UN ELAN DU CŒUR POUR DES ENFANTS MALADES

detoutmoncoeurcupcake brownie réalisé par detoutmoncoeur

Donner son temps pour aider et permettre aux enfants d’avoir un instant magique, tel est le but de créateurs et amateurs de cupcakes qui se rassemblent chaque année lors du Cupcake camp. Cet évènement permet  de rencontrer des passionnés de cupcakes dans une ambiance festive.

Parents, enfants, étudiants,  créateurs de cupcakes, professionnels, toutes ces personnes  étaient présentes le 24 novembre dernier  de 15h à 17h  au 140 rue du faubourg saint-martin dans le 10ème arrondissement de Paris lors de la 4ème édition du cupcake Camp Paris pour partager un instant chaleureux et déguster des cupcakes très gourmants. On retrouvait des stands cupcakes se différenciant les uns aux autres  par leur originalité, couleur , forme et leur goût. On pouvait voir des cupcakes gourmants au beurre salé, à la crème de marron ou encore des cupcakes sous forme de sucette acidulée  et d’autres respectant le thème de cette année qui était: légumes et racines. Deux  formules étaient proposées: une  à 15euros comprenant trois cupcakes, un ticket de tombola,  une boite pour un maximum de six cupcakes et une boisson non alcoolisée et  l’autre à 20 euros comprenant également  quatre tickets échangeables pour quatre cupcakes, une boite, un sac, un ticket pour la tombola et une boisson non alcoolisée.

Les fonds récoltés sont donnés à l’association Make-A-Wish France.  Association à but non lucratif  créée en 2005 par David Williams, présente dans 33 pays dont la France et affiliée à la Fondation Make-A-wish International. En 2012 l’association a redonné le sourire à plus de 105 enfants malades. Elle permet de réaliser les vœux d’enfants de 3 à 17ans atteints d’affections graves afin de leur apporter espoir et joie dans les moments difficiles, Voir tous les enfants heureux est leur objectif. Chaque vœu est recueilli par les bénévoles formés aux valeurs de l’association qui privilégient écoute et respect de la vie privée des familles. Il est conçu sur mesure avec le soutien des partenaires et donateurs.

Lolacupcake nous a confié que  » rien n’est plus agréable que de donner son temps pour voir des enfants heureux, s’il fallait le faire chaque jour, je le referai » Comme quoi la générosité reste une valeur très importante en France malgré la crise économique.  Comme le souligne Antoine Gombaud « la vraie générosité consiste à faire plaisir sans espérance de revanche ».

Patience Priso

Source de la photo : lesdélicesdanais

Publication visée: Elle Magazine

 

Publicités

Cupcake Camp IV : des gâteaux colorés pour exaucer des vœux !

        En allant au 148, rue du Faubourg Saint-Martin, on découvre un ancien couvent du XVIIIème siècle, transformé en lieu culturel et renommé Café A, mais qui ressemble d’avantage à une aile du château de Fontainebleau qu’à un café parisien ! Aujourd’hui, dans cet endroit même se déroule la quatrième édition du Cupcake Camp, un événement annuel dont le but est de récolter des fonds pour l’association internationale Make A Wish.

        Il est 15h30, c’est l’heure où tout commence. Après avoir donné une quinzaine euros contre une poignée de tickets nous permettant de les échanger contre les délicieux gâteaux, il est temps de rentrer dans la salle. De grandes baies vitrées tapissent le fond de la pièce d’une autre époque et laissent entrer la lumière douce et pâle du ciel blanc de Paris. Un homme de l’American Live Theater of Paris chante des chansons de Broadway accompagné d’une pianiste. Elle grouille de monde la salle, et de cupcakes ! Des personnes de toutes les générations et de tous les continents : des Français, des Américains, des Britanniques etc.

        Il est 15h45 à présent, flânerie entre les étalages. Il y a des milliers de cupcakes, de toutes les couleurs, de toutes les formes. Du cupcake à la barbapapa en passant par celui au spéculoos et à la chantilly, des décorations éclatantes de couleurs aux plus sobres et chics, des sucrés et des salés… Certains sont étonnants ! Comme ceux de Sally Koczian, de la boutique Paris CupCake Club, qui propose des gâteaux au goût des cocktails alcoolisés servis dans les bars : Tequila Sunrise, Mojito etc. Il y en a pour tous les goûts et ce panel ne nous aide pas à choisir ! Puis on se décide après le dixième tour de la salle, on en choisit un, on l’échange contre un ticket et on le range soigneusement dans une boîte en carton qu’un bénévole nous a donné à l’entrée… Ou on le dévore, tout de suite, d’une seule bouchée !

        Le cupcake, ce gâteau au glaçage étonnant, nous vient d’Outre-Atlantique, et est parvenu à séduire les papilles des Frenchies. C’est ainsi ce que nous confirme Bryan Pirolli, l’organisateur de l’événement : « A l’époque de la première édition, en 2010, les cupcakes commençaient à cartonner en France. A Paris c’était la nouvelle tendance pâtissière, comme les macarons ! Etant Américain, j’ai évidemment plutôt choisi d’utiliser le cupcake ! »

        16h : la quête du cupcake parfait continue. Parmi tous ces stands, on découvre des amateurs, qui offrent leurs meilleurs cupcakes « fait maisons », mais aussi des professionnels dans le domaine qui viennent représenter leur boutique et offrir leurs produits. C’est ainsi de que nous explique Erica Rodriguez : « J’ai apporté mes cupcakes aujourd’hui, c’est évidemment pour la solidarité mais c’est aussi pour ma nouvelle entreprise. C’est une occasion de la promouvoir et une bonne opportunité de réunir des personnes autour d’une cause ! »

photographie prise par Camille Nicolas

Un aperçu de l’ambiance et des couleurs des lieux.

        16h45 : Cupcake Camp IV prend peu à peu fin mais la salle est encore pleine de monde. On s’assoit autour d’une table manger la pâtisserie star en buvant un thé, tout en parlant de tout et de rien. Les chansons anglophones rythment notre balade entre les étalages de gâteaux colorés, on se croirait l’espace d’un instant de l’autre côté de l’Océan ! On peut participer à la tombola en échange d’un ticket pour gagner des lots diverses et variés. Un concours est même proposé aux personnes exposant leurs cupcakes, pour leur permettre d’exprimer leur créativité et leurs talents culinaires !

        Ainsi, cet événement lie plaisir, passion culinaire commune et solidarité, pour une collecte de dons originale destinée à la fondation Make A Wish. Créée à San Francisco, cette association est active dans 33 pays dont la France, et a été reconnue comme Organisation Non Gouvernementale par l’ONU en 2005. Son but premier : faire entrer un peu de magie dans le quotidien difficile d’un enfant atteint d’une maladie grave, en exauçant son vœu le plus cher. Ce sont ainsi les mots de Julia, une californienne qui arpente le café A : « Make A Wish is magic ! Je viens de San Francisco et j’ai vraiment envie de devenir bénévole dans cette association. »

        « Cupcake Camp permet tout simplement de se faire plaisir tout en faisant plaisir aux autres » résume Delphine, venue avec sa fille par passion pour la pâtisserie américaine. Par l’achat de petits gâteaux à la ganache éclatante (qui ne sont, certes, pas très bons pour la ligne mais excellents pour le moral), on contribue ainsi à redonner le sourire à ceux qui en ont bien besoin !

Camille Nicolas.

Images : photographies prises par Camille Nicolas

Publications visées : Be ou Femme actuelle.

UN ELAN DU CŒUR POUR DES ENFANTS MALADES

detoutmoncoeurcupcake brownie réalisé par detoutmoncoeur

Donner son temps pour aider et permettre aux enfants d’avoir un instant magique, tel est le but de créateurs et amateurs de cupcakes qui se rassemblent chaque année lors du Cupcake camp. Cet évènement permet  de rencontrer des passionnés de cupcakes dans une ambiance festive.

Parents, enfants, étudiants,  créateurs de cupcakes, professionnels, toutes ces personnes  étaient présentes le 24 novembre dernier  de 15h à 17h  au 140 rue du faubourg saint-martin dans le 10ème arrondissement de Paris lors de la 4ème édition du cupcake Camp Paris pour partager un instant chaleureux et déguster des cupcakes très gourmants. On retrouvait des stands cupcakes se différenciant les uns aux autres  par leur originalité, couleur , forme et leur goût. On pouvait voir des cupcakes gourmants au beurre salé, à la crème de marron ou encore des cupcakes sous forme de sucette acidulée  et d’autres respectant le thème de cette année qui était: légumes et racines. Deux  formules étaient proposées: une  à 15euros comprenant trois cupcakes, un ticket de tombola,  une boite pour un maximum de six cupcakes et une boisson non alcoolisée et  l’autre à 20 euros comprenant également  quatre tickets échangeables pour quatre cupcakes, une boite, un sac, un ticket pour la tombola et une boisson non alcoolisée.

Les fonds récoltés sont donnés à l’association Make-A-Wish France.  Association à but non lucratif  créée en 2005 par David Williams, présente dans 33 pays dont la France et affiliée à la Fondation Make-A-wish International. En 2012 l’association a redonné le sourire à plus de 105 enfants malades. Elle permet de réaliser les vœux d’enfants de 3 à 17ans atteints d’affections graves afin de leur apporter espoir et joie dans les moments difficiles, Voir tous les enfants heureux est leur objectif. Chaque vœu est recueilli par les bénévoles formés aux valeurs de l’association qui privilégient écoute et respect de la vie privée des familles. Il est conçu sur mesure avec le soutien des partenaires et donateurs.

Lolacupcake nous a confié que  » rien n’est plus agréable que de donner son temps pour voir des enfants heureux, s’il fallait le faire chaque jour, je le referai » Comme quoi la générosité reste une valeur très importante en France malgré la crise économique.  Comme le souligne Antoine Gombaud « la vraie générosité consiste à faire plaisir sans espérance de revanche ».

Patience Priso

Source de la photo : lesdélicesdanais

Publication visée: Elle Magazine