Le renouveau du tatouage

Souvent vu comme une nouvelle mode, le tatouage est en réalité un des arts les plus anciens. D’abord symbole d’appartenance à une tribu, le tatouage s’est démocratisé et de nouveaux styles sont apparus.

Depuis quelques années l’art du tatouage a largement évolué en France. Aujourd’hui, un Français sur trois est tatoué. Ce nouvel engouement pour le dixième art a permis le développement de nouveaux styles et a offert une plus grande place aux femmes dans ce milieu principalement masculin, elles représentent aujourd’hui 25% de la profession. On retrouve alors des styles plus féminins et plus fins comme celui de la tatoueuse Carin Silver, d’autres reproduisent des effets d’aquarelle comme le tatoueur Klaim ou encore des styles graphiques comme celui d’Alw_ix.

Dans l’odre : Carin Silver; Klaim; Alw_ix

Pour Alw_ix, jeune tatoueuse au salon Désolée Papa dans le 6ème arrondissement de Paris, c’est « même sûr qu’il y a un renouveau » dans le tatouage. Selon elle, la nouvelle génération de tatoueurs a changé les codes de cet univers et l’a fait évoluer en ayant un regard plus ouvert sur la pratique. Cette génération se distingue de la précédente, notamment par son parcours. Le tatouage ne requiert pas de formation au préalable hormis celle concernant l’hygiène. Ainsi, chacun peut se proclamer tatoueur. Les prédécesseurs de cette nouvelle génération apprenaient le dessin et la technique du tatouage sur le tas. Aujourd’hui beaucoup de tatoueurs ont des formations dans l’art ou le graphisme et ont simplement migré vers la peau, un support comme un autre, bien que vivant. C’est le cas d’Alw_ix, elle se destinait d’abord à l’illustration avant de se diriger vers le tatouage. Les tatoueurs d’aujourd’hui sont donc souvent à l’origine des artistes dessinateurs ou graphistes qui ont simplement changé de matériau. A l’inverse, c’est également un art qui se décline sous forme de planche, de tissus, de poster etc. Il est possible d’acheter ces planches de dessin comme on achète un tableau.

 

Estampe et Tot bag par Caroline Karénine, tatoueuse.

La démocratisation et l’effet de mode du tatouage a permis l’augmentation du nombre de tatoueurs. Il est ainsi possible pour eux d’affirmer et imposer leurs styles. A l’époque les tatoueurs devaient répondre aux demandes, ils étaient polyvalents et s’adaptaient aux envies des clients. Même si certains fonctionnent encore de cette manière, aujourd’hui c’est différent. Un client va choisir un tatoueur selon son style, son envie et son projet de tatouage. Il arrive donc que des tatoueurs déclinent des propositions parce qu’elles ne correspondent pas à leur style. Ainsi, c’est également une évolution du rapport tatoueur/tatoué. De plus, comme l’affirme Alw_ix, de cette manière le côté artistique du tatouage, souvent dénigré jusqu’alors, est mis en avant. C’est là, la plus grande avancée du tatouage.

Comme tout art, de nouveaux styles apparaissent au fil du temps sans que ce soit au dépend de styles traditionnels comme le old school (traditionnel américain des années cinquante) ou le tatouage japonais d’après Alw_ix. C’est le cas du old school qui s’oppose au new school (qui utilise un style très « street« , en prévalence dans la culture hip-hop, avec un style artistique qui s’approche souvent à celui des graffitis). Comme le précise Alw_ix, les styles traditionnels de tatouage restent des valeurs sures et ont leurs adeptes. Toutefois, selon elle il est difficile de mettre les différents styles dans des cases. Ils ne correspondent pas toujours à des styles définis et peuvent être influencés par d’autres formes d’art.

A gauche : Old School par Greg Briko; à droite : New school par Fred Laverne.

Concernant le tatouage, les mœurs ont changées. Avant les personnes tatouées étaient rares, à l’inverse, aujourd’hui de plus en plus de personnes s’encrent la peau. Aussi, la place plus importante donnée aux femmes dans ce milieu amène également plus de femmes à se faire tatouer, elles se reconnaissant dans le travail de ces tatoueuses.

Léa PIECHE.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s