VeggieWorld débarque à Paris !

Le salon du mode de vie vegan a posé ses valises à Paris pour la première fois le 3 et 4 Avril dernier. Cet événement réunissant 92 exposants, a attiré de nombreux acteurs et curieux de ce nouveau mode de consommation alternatif.

veggieworld

Lancé en 2010 en Allemagne, le salon VeggieWorld s’est très vite imposé comme un rendez-vous à ne pas manquer pour tous les adeptes du mode de vie végétalien à travers l’Europe. Pour la première fois à Paris, les partenaires français et étrangers se sont bousculés pour faire parti de cette aventure.

Depuis plusieurs mois maintenant, on remarque une montée en puissance du mouvement vegan en France et dans le reste du globe. Résultat d’une réelle prise de conscience collective ou simple effet de mode, les avis divergent encore à ce sujet. Ce qui est certain, c’est que ce style de vie alternatif prône des valeurs difficilement contestables sur le plan éthique : une consommation plus saine des ressources, plus responsable, plus écologique, éthique et plus respectueuse de notre environnement.

Pour nous faire découvrir l’univers végétalien sous toutes ses coutures, le salon proposait ainsi un large panel d’exposants, d’ateliers et de conférences. Durant ces deux jours se sont succédés 20 conférences, 10 ateliers de cuisine, des ateliers de yoga et Wutao stretch, des présentations de livre et l’avant-première du film Faeryland.

Réparti sur 2 OOO mètres carré, pour sa première fois à Paris le VeggieWorld attendait au moins 10 000 visiteurs sur les deux jours. Parmi les différentes catégories d’exposants nous pouvions retrouver :

Pour la défense des droits des animaux les associations Peta France, AnimalsAsia, Sea Shepherd France ou encore L214.

Pour déguster des plats vegan faits-maison étaient réunis Makam Nuturkost, Loving Hut, Waffles Veg ou même Manger Végétalien. L’enseigne allemande « Boutiquevegan.com » (http://www.boutique-vegan.com/ ) avait aussi installé un mini supermarché pour faire découvrir au visiteurs les diverses alternatives aux produits du quotidien non respectueux de ce mode de vie à tous les prix.

Un peu plus loin on pouvait retrouver la marque Lamazuna (http://www.lamazuna.com/ ) avec leurs cosmétiques vegans sans emballages ou encore Dans Ma Culotte (http://www.dansmaculotte.fr/ ) qui propose des solutions écologiques et durables pour l’hygiène intime des femmes.

On pouvait aussi rencontrer les membres de Forest Finance, une startup qui allie économie et écologie en invitant les professionnels et particuliers à investir dans le bois via la plantation de forêts et la préservation d’écosystèmes. (http://www.forestfinance.de/fr/accueil/)

La mode n’était pas non plus laissée de côté, parmi les exposants se trouvait notamment Wonder Woman Of The World, une marque de mode éthique et artisanale dont les produits sont co-fabriqués en France.

Comme beaucoup de mouvements alternatifs, le style de vie vegan compte de nombreux détracteurs très présents sur les réseaux sociaux et forums. Beaucoup leur reproche de vouloir imposer leur style de vie, de se sentir supérieur ou trop méprisants à l’égard des consommateurs de viandes notamment, ou encore d’inciter les gens à adopter des conduites néfastes pour leur santé.

Pour répondre à ces attaques des médecins et nutritionnistes se font les porte-paroles de la communauté végétalienne tels que le docteur Jérôme Bernard-Pellet, le docteur Caldwell Esselstyn ou encore le professeur en biochimie nutritionnelle : T. Colin Campbell.

Je vous invite à lire ce compte rendu d’étude réalisée par l’ADA : l’Association Américaine de diététique et des diététiciens du Canada : http://jmtrivial.info/vegeweb/alimentation_vegetarienne.pdf

Ces derniers mois, on constate une montée en puissance du mouvement vegan qui touche de plus en plus de personnes. Des lois et mesures en faveur des droits des animaux se mettent en place progressivement soutenus par le mouvement. Par exemple en mars dernier, suite à la diffusion d’une série de vidéos montrant les maltraitances infligées aux animaux dans l’abattoir intercommunal du Pays de Soule, à Mauléon-Licharre (Pyrénées-Atlantiques), le ministre de l’Agriculture Mr Le Foll a ordonné l’inspection de l’ensemble des abattoirs de France. Un petit pas en avant vers une consommation plus responsable et soucieuse du bien-être des animaux.

Simple effet de mode ou réelle prise de conscience, il n’empêche que ce mode de consommation met en avant la nécessité d’une prise de conscience rapide et collective quant aux enjeux d’une consommation plus responsable de nos ressources en ces temps de crise environnementale et sanitaire.

 

Pour en savoir plus et comprendre ce qu’est le mode de consommation vegan je vous invite à vous rendre sur les sites internet Vegan-France et Veggieworld :

http://www.vegan-france.fr/pourquoi-vegan.php

http://veggieworld.de/fr/

 

Infos pratiques sur le salon :

Lieu : Le Centquatre, 5, rue Curial, 75019 Paris (Métro : Stalingrad ou Riquet)

Tarifs :
Plein tarif journée : 10€ (8€ en prévente en-ligne)
Tarif réduit : 8€ (13-18 ans, étudiants, chômeurs, personnes à mobilité réduite et accompagnant)
Tarif gratuit : Moins de 12 ans

 

 

Nombre de mots : 733.

Publication envisagée : A Nous Paris, Sortir à Paris, Direct Matin.

Crédit photo : VeggieWorld Paris

Ecrit par : Joséphine Sanz Y Prast, étudiante en communication à Paris 3.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s