Polyglotte : votre sauveur lors de la période d’examens.

Aujourd’hui, réussir les examens afin d’entrer dans les universités prestigieuse devient de plus en plus difficile.  On parlera d’une étudiante russe qui à fondé l’école privée ayant pour but aider aux lycéennes d’obtenir les meilleurs résultats sur les examens.  

A l’âge de 19ans, une jeune étudiante habitante d’Irkoutsk (Russie), Irina a donné des cours privés  aux lycéens qui ont rencontré les difficultés avec la mathématique ou physique. C’est là où a commencé les début de sa propre école Polyglotte.

« Après quelques mois, j’ai eu beaucoup trop d’élèves que j’ai décidé de louer une salle pour les réunir et donner les cours ensemble. C’est en ce moment là que j’ai  décidé de recruter les jeunes professeurs, les étudiants comme moi, afin des proposer aux élèves plus de choix de cours qu’il peuvent suivre, » raconte Irina.

f0dEKtpqVeY.jpg

Fondatrice de l’école Polyglotte, Irina Korneeva

Pour les postes des enseignants, elle a cherché des jeunes, qui soient rigoureux, responsables, motivés et en même temps soient capable d’expliquer  les règles même les plus difficiles de telle ou telle matières, d’une manière facile et compréhensive. Le but de l’ouverture de cette école est d’aider aux lycéennes de réussir leurs examens et de les faire comprendre, que la science puisse être expliquée facilement.

Dès que le recrutement des enseignants a été réalisé, Irina avec son amie ont ouvert officiellement l’école Polyglotte. Pour attirer plus des élèves, ils ont lancé une publicité, placé les affiches partout dans le ville, mais aussi ont créer leur site officiel,  ainsi que les pages officiels sur  different réseaux sociaux.

Le plus important, pour Irina, est la réussite en examens de ses élèves. Elle établie les meilleures conditions, pour que l’apprentissage  soit plus efficace. »Je me souviens, que c’est souvent difficile, d’étudier aux lycées puisque  nous somme nombreux dans la classe. Donc, la condition la plus importante est de former les groupes de 4 ou  de 5  personnes maximum. En suite, l’élément l’un dès plus important de notre école, tous les enseignants doivent être jeunes et créer une ambiance amical. On veut que les élèves se sentent à l’aise, mais aussi qu’ils aient envie d’étudier, et ça dépend de nos professeurs », dit Irina. 

La jeune entrepreneuse établie des bonnes conditions de travail aussi pour les enseignants. Avoir vécu sa propre expérience, elle comprend bien, que le travail serait mieux réalisé, si la personne est passionnée par son activité, ainsi bien payé. Chaque enseignant a une bonne salaire aussi que emploi de temps bien organisé.

Aujourd’hui Polyglotte se développe, ici on peut étudier ne pas que mathématique, littérature, physique et chimie, mais aussi apprendre des different langues : Anglais, Français, Japonais, Chinois et les autres. Très prochainement Irina, planifie d’ouvrir encore 2 filiales dans dans la ville, afin de faciliter l’accès à l’école. Pour rester socialement active, Irina est ouverte à touts les développements techniques, l’école est présente sur la majorité de réseaux sociaux telle que Instagram, VK.com (l’équivalent de Facebook, en Russie) et même possède leur chaine sur YOUTUBE.com.

« Je voulais toujours, créer quelques chose que pourra changer notre génération et pousser les élèves à se développer. Mon école, est un fruit de mes travaux, je suis très heureuse  de voir que mes élèves réussissent leurs examens et mes enseignants sont contents de venir au travail. J’ai eu de la chance de pouvoir créer une telle grande famille. »

Ikonnikova Alexandra

Instagram : http://instagram.com/polyglot38irk

Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCHUE2Hov_nxOBvRPWZsZtlA

VK.com https://vk.com/polyglot38

crédit photo : https://vk.com/polyglot38

Mots 660

Publicités

2 réflexions sur “Polyglotte : votre sauveur lors de la période d’examens.

  1. Une photo sur le page d’accueil? Chapo dans le mauvais endroit? A corriger…

    Sinon l’article est plutôt clair est bien organisé. Il faut bien mettre ses citations entre « » afin de savoir exactement ce qu’elle a dit. Aussi, on ne sait pas exactement où est cette école, donc il faut mieux préciser.

    Le lien aux actualités n’est pas parfait, mais cela marche pour ce portrait. Il faut refaire le début de l’article, cependant, afin de mieux introduire le suet. Le chapo est un peu chargé, et certains détails peuvent se trouver dans les premières phrases de l’article. Il faut nous dire dans l’article pourquoi on parle de cette fille maintenant.

    Sinon je suis assez content avec le résultat ! -BP

    • Bonjour, voilà j’ai corrigé le chapeau, je l’ai fait un peu plus cours, j’ai mis une photo sur la page d’accueil, c’était bien ça ce que vous avez voulu ? Aussi, j’ai bien mis les citations entre les  » « .

      Passez des bonnes vacances

      Cordialement

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s