La Saint Patrick : une fête qui se veut populaire

Chaque année en Irlande, le 17 Mars, est célébrée la Saint Patrick. C’est une fête importante pour le peuple irlandais car il est question de rendre hommage à ce saint, vu comme le saint patron de l’Irlande, qui a marqué l’histoire et l’avenir de cette île.

Petit rappel historique oblige. De son vrai nom Maewyn Succat, Saint Patrick est né aux environs de 385 après Jésus-Christ, en Écosse. La légende raconte que vers 405 après Jésus-Christ, il est enlevé par des pirates irlandais avant d’être vendu comme esclave. Durant ces années, il découvre la religion et devient alors un chrétien pratiquant. En 409, il parvient à s’échapper après avoir rêvé que dieu lui demande de rejoindre le rivage.

C’est alors qu’il se voit confier une mission par le pape Célestin 1er qui lui ordonne de retourner en Irlande, dans le but d’évangéliser le pays et de convertir les irlandais à la religion chrétienne. Pour se faire, il rencontre le roi Aengus et marque le début de sa conversion. L’évangélisation du roi est une étape majeure dans ce travail de christianisation. Lors d’un sermon, Saint Patrick montre un trèfle à trois feuilles en expliquant que cela représente la trinité, c’est-à-dire le père, le fils et le saint esprit. C’est devenu aujourd’hui à la fois un symbole d’identité nationale pour les irlandais mais aussi un porte bonheur.

Depuis 1949, lors de la proclamation de la république, les irlandais rendent hommage à ce saint chaque année lors d’une fête, baptisée la Saint Patrick. Célébrée le  17 Mars, cet hommage tend à s’étendre sur 5 jours. Le peuple irlandais est au rendez-vous pour faire la fête. Boire, danser, s’amuser sont les mots qui rythment cette période de festivité. C’est le moment pour la population irlandaise de clamer haut et fort la fierté de leur pays, la fierté de leur origine.

Dublin est alors la ville de référence, où chaque année, elle accueille des milliers de visiteurs venus des quatre coins du monde pour admirer et participer à ce spectacle. C’est une fête populaire qui a pour caractéristique de se dérouler essentiellement dans les rues et les bars de la ville. Au programme : parades, concerts de musiques celtiques, dégustation des produits locaux, dégustation de bières et folklore irlandais.

saint-patrick-746x250

Mais cette fête ne se célèbre pas seulement en Irlande. En effet, depuis quelques années, la Saint Patrick s’installe dans d’autres pays. Pas besoin d’être à Dublin pour la célébrer. La France, et plus précisément Paris, en est l’exemple même. La capitale sait rendre hommage à ce saint de manière tout aussi festive que les irlandais. De nombreux pubs célèbrent l’évènement. Et le 17 Mars dernier, Paris n’a une fois de plus pas manqué l’occasion de faire la fête. Convivialité et simplicité était au rendez-vous, « c’est vraiment un concept génial je trouve de pouvoir fêter et rendre hommage à une autre culture qui n’est pas la nôtre tout en étant dans notre pays. Cela montre que l’on soutien quelque part le peuple irlandais et puis on ne va pas se mentir, cela permet aussi de faire la fête et de s’amuser entre amis » dit Marion, jeune étudiante venu faire la fête après une longue journée de cours. En arpentant les rues, en allant de bars en bars, la Saint Patrick est fêtée dans une ambiance typiquement Irlandaise, ressemblant de près au déroulement des festivités de Dublin. Guillaume, responsable d’un bar, exprime au combien pour lui cette fête est source de convivialité et jovialité « Je trouve que pouvoir célébrer la Saint Patrick chez nous est une bonne idée et cela me ramène d’autant plus de clients. Voir les bars remplis de personnes en train de s’amuser, c’est tout ce que l’on peut souhaiter en tant que commerçant. Je ne pense pas que la plupart des fêtards ici présent sont réellement là pour rendre hommage au saint, je doute même que certains connaissent l’histoire mais c’est toujours plaisant de voir les gens avec le sourire alors pourquoi pas ? Profitons-en pour faire la fête et être heureux ».

C’est donc ça aussi la Saint Patrick, un esprit de fête et d’union entre les uns et les autres. Le 17 Mars est alors la date à retenir et à laquelle il est important de célébrer le saint patron irlandais mais c’est aussi l’occasion de passer un moment agréable, dans la joie et la bonne humeur, avec vos amis ou votre famille.

Forget Margot

690 mots selon Word

Crédits photos : http://www.guide-irlande.com et fr.freepik.com

Publication : journaux quotidiens dans la catégorie CULTURE (LeFigaro, Le Parisien, Le Monde, L’Express catégorie culture ou évasion)

 

Publicités

Une réflexion sur “La Saint Patrick : une fête qui se veut populaire

  1. Je vois ce que vous voudriez faire avec cet article, mais il y a un souci ici. C’est quoi le news ? St. Patrick’s Day ? Ce n’est pas news. Il n’y a pas d’événement dans cet article qui pivote autour de cette fête. St. Patrick’s existe depuis longtemps, donc les nouveautés sont où ? Si vous voudriez nous montrer que cela devient quelque chose plus célébré à Paris, il faut nous montrer quelque chose. Par exemple, la ville illumine le Sacre Cœur en vert depuis quelques années. C’est un exemple de quelque chose qui est nouvelle (ou qui était nouvelle). Imaginez votre article publié en 2009, ou même en 2025, est-ce qu’il y a quelque chose qui justifie sa publication maintenant en 2016 ? Au niveau pratique, vous avez trop d’histoire sur cette fête pour un article journalistique. Et certains paragraphes sont énormes, donc il faut les diviser. -BP

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s