Pour un dépaysement spirituel

comu2

Abbaye de Saint Antoine

Dans le petit village médiéval de Saint-Antoine l’Abbaye se trouve l’une des nombreuses communautés de l’Arche. Au cœur du vercors, à la croisée des routes entre Grenoble et Valence, celle de Saint-Antoine l’Abbaye propose un accueil hôtelier d’exception. Un séjour à la communauté de l’Arche est une expérimentation de vie collective. A l’intérieur des vieilles pierres de l’Abbaye des Antonins cohabitent au quotidien entre 40 et 120 personnes. Un groupe d’une quinzaine d’engagés vivent dans la communauté de manière permanente depuis les années 80. Ils assurent le fonctionnement de la vie collective et la gestion administrative et logistique de la communauté. Parallèlement, un ensemble de 30 personnes viennent expérimenter la vie en communauté à raison de quelques années, quelques mois ou quelques jours. Parallèlement, une partie du bâtiment est consacrée à l’hôtellerie et reçoit 3500 personnes par an.

Ainsi, si l’envie vous enchante de vivre un moment de repos en découvrant un mode de vie singulier, l’Arche de Saint Antoine est faite pour vous.

P6110697Petit budget ? Seul le transport sera à vos frais. Si les principes de la collectivité sont pour vous une liberté et non une contrainte, votre séjour n’en sera qu’enrichissant. Le principe repose sur la volonté individuelle pour la participation aux tâches ménagères (cuisine, ménage, jardin…) en échange de la gratuité d’hebergement. Il vous suffit de choisir entre plusieurs formules : la journée (travail matin et après midi), la demi-journée (matin ou après midi). Si le travail ne coïncide pas avec votre désir de repos, vous pourrez verser 10 euros par jour et vivre votre séjour sans travail.

Comme toutes les communautés de l’Arche, celle de St Antoine l’Abbaye repose sur des principes de Non-Violence inspirés notamment par Gandhi. Ainsi l’ensemble des membres de la communauté s’engage dans un désir de relations et de pratiques non-violentes. Si l’idée peut à priori paraître illusoire voir sectaire, c’est un lieu qui respire la sereinité. Quelques rituels y sont organisé (temps de méditation, temps de prière, moments d’échanges…) Libre à vous d’y assister ou pas.

comU1

Bâtiment consacré à l’accueil et son verger.

Si l’aspect spirituel ne vous séduit pas, laissez vous transportez par la qualité des lieux : vaste salle à manger, chambres individuelles et doubles de qualité, cadre naturel idyllique…Le jardin intérieur est tapissé de nombreuses végétaux en tous genres, un kaki surplombe la pelouse et fait de l’ombre aux quelques tables en bois entreposées. Le bâtiment s’érige sur 4 étages. On y trouve une bibliothèque avec un ordinateur à disposition, une salle de musique, plusieurs grandes salles prévues pour des stages divers, et le nécessaire pour accueillir : salle de bain, toilettes…

Séjourner à la communauté de l’Arche c’est se laisser porter par l’accueil que l’on vous propose. On n’est pas vraiment chez soi et certaines règles sont prévues pour assurer un bon fonctionnement général. Le petit déjeuner est proposé entre 7h30 et 9h, le déjeuner entre 12h30 et 14h et le dîner entre 19h et 20h30. Tous les repas sont végétariens et cuisinés par les résidents (Les amateurs de viande auront des plaques chauffantes à leur disposition en cas de carences). Chacun fait sa vaisselle dans la salle prévue à cet effet à la fin de chaque repas.

À une petite heure du Vercors, le cadre environnant est parfait pour oublier quelques temps sa vie quotidienne. On peut y faire des balades, des terrains de jeu sont à disposition aux environs, on peut aussi découvrir les produits du terroir et surtout faire des rencontres authentiques.

Morgane MALAPERT

Publicités

Une réflexion sur “Pour un dépaysement spirituel

  1. Je trouve ce sujet vraiment intéressant. L’article, de plus, est bien écrit et organisé avec des bons détails. On comprend presque tout. Une citation ou une interview avec un participant serait encore mieux d’ajouter afin d’avoir des autres voix dans l’article, et de mieux comprendre le concept de « l’Arche » que je ne connais pas. Mais sinon c’est bon. Il faut juste préciser la source de vos photos et la publication envisagée, sinon on ne comprend pas pour qui vous écrivez. -BP

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s