São Paulo, la jungle en béton

Une grande ville cosmopolite bien sous-estimée par les guides touristiques à travers le monde.  C’est le cas de São Paulo, au sud-est du Brésil, juste à côté de Rio de Janeiro – plus connu à cause de ses belles plages, des paysages paradisiaques et, bien sûr, du Carnaval. Et pourquoi renoncer à tout cela et partir vers une destination pas vraiment exotique ? Eh bien, on donne 5 bonnes raisons pour y visiter – croyez, ça vaut la peine !

Vue panoramique du quartier Bela Vista, avec ses antennes fameuses

Vue panoramique du quartier Bela Vista, avec ses antennes fameuses

1 – « Une ville qui ne dors jamais » : le titre donné une autre fois à New York appartient, maintenant (et justement), à São Paulo. C’est possible de trouver tout type des services presque 24 heures par jour, 7j/7. Sa vie nocturne est spécialement très animée, avec beaucoup d’options de divertissement. Le quartier Vila Madalena est un pont bien démocratique à ne pas perdre, agréable à tous les goûts, où se concentrent des bons bars, clubs, restaurants.

2 – Le tour du monde dans l’assiette : il faut reconnaitre que São Paulo est une grande capitale gastronomique – pas vraiment par sa propre cuisine, mais par l’ensemble des cuisines internationales.  Il y a environ 55.000 établissements en plein fonctionnement et 52 types de cuisines représentés. Dans les options locales, c’est impératif goûter la fameuse « feijoada », une espèce de cassoulet aux haricots noirs et tout sort de viande de porc ou un bon « rodízio » japonais (un type de buffet à volonté où on peut répéter tout ce qu’on veut sur la carte, sashimi et plats chauds inclus). Miam !

3 – Une culture urbaine fertile : il suffit qu’on balade un peu dans les rues du Centro (le centre-ville ancien) pour s’émerveiller par les dessins très élaborés du graffiti. En fait, São Paulo peut être considéré un pôle référentiel de cet art, avec des artistes mondialement connus, comme le duo osgemeos et Kobra.

4 – Les touristes, ce sont toujours les bienvenues : les brésiliens sont bien connus par sa réception chaleureuse donnée aux étrangères. Malgré le rythme quotidien accéléré, São Paulo ne fait pas exception. Le peuple hétérogène  de la ville reçoit les gens de tout le monde avec des bras ouverts. C’est certain. Même si vous ne parlez rien de portugais, pas de souci. Ils trouvent toujours une manière de se communiquer – souvent rigolo !

5 – Les plages, oui, sont ici aussi : le Brésil a plus de 7000 kilomètres de littoral et São Paulo possède 10% du total. Donc, ce n’est pas évident qu’on peut trouver des belles plages just’à environ 100 kilomètres du centre-ville. La côté nord, c’est la plus cool et jolie de la mer « paulistana ». Dans la mairie de São Sebastião, il y a plus de 30 plages, comme Baleia, Camburi et Maresias. On peut aller un peu plus loin et trouver le paradis compris à Ubatuba. Même pendant l’hiver, profitez-en !

Par Adriana Douglas

Crédit photo : Image à la Une par Marcos Leal (Wikimedia Commons) / Photo dans le texte par Júlio Boaro (Flickr/Wikimedia Commons)

Publications envisagées : Les Inrockuptibles, Cosmopolitan, BuzzFeed

Publicités

Une réflexion sur “São Paulo, la jungle en béton

  1. J’aime bien le fait que vous osez les listes pour ces exercices, mais il faut juste préciser peut-être un peu plus clairement (dans une phrase) comment vous avez arrivé à cette liste – vous pensez à un public spécifique ou un touriste spécifique ? Attention à ne pas trop employer les « ! ». Sinon c’est un article bien complet qui fait rêver, c’est clair. Il y beaucoup de détails qui aident à illustrer cette ville qu’on ne connait pas trop. -BP

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s