Zoom sur Nadia 23 ans et déjà engagée..

Nadia est une jeune étudiante en Histoire à la Sorbonne. Elle est d’origine marocaine et vit à Torcy (en Seine-et-Marne) depuis toujours. Loin d’être une étudiante ordinaire de cette jeune femme est présidente d’une association environnementale qui s’appelle  » Béni-Znassen Ecology ». Il s’agit d’une association écologique qui porte le nom de la chaîne de montagne de son village d’origine.

Nadia a accepté de revenir pour nous sur ce projet exceptionnel qui prend une part importante dans sa vie de femme engagée. Un projet qu’elle a porté toute seule du haut de ses 21 ans à l’époque.

Image

Son intérêt pour l’écologie

La jeune étudiante raconte qu’elle a toujours été sensible au respect de l’environnement. Depuis toute petite elle se rend régulièrement au Maroc. Là-bas nous raconte-t-elle l’eau est « précieuse » « Avant, à la montagne, il fallait marcher 5 km pour avoir de l’eau. En rentrant en France je ne me voyais pas prendre des bains moussant tous les soirs! » dit-elle amusée. Elle se souvient que son grand-père aimait beaucoup la nature  » il m’a apprit à la connaître, la contempler et la respecter ». C’est comme cela qu’elle a apprit la valeur de la nature affirme-t-elle.

Ce qui l’a poussé à se lancer dans son projet associatif est qu’elle a remarqué avec déception que le comportement des gens face à la nature c’est fortement dégradé au fil des années. Les jeunes générations, partis dans les grandes villes pour étudier, n’ont plus ce respect pour les montagnes qu’ont les personne âgées.

Les montagnes sont laissées à l’abandon, voir dégradées par les déchets. Les chemins se détériorent et ne sont pas entretenus. Elle regrette de voir que ces montagnes, pourtant protéger par l’Union Européenne, ne sont pas maintenues en bonne état.

Ses projets associatifs

Nadia souhaiterait grâce à son association créer un tourisme culturel. En incitant les étrangers qui viennent visiter les montagnes à ne plus jeter.

De plus, elle souhaite créer un « citoyen éco-responsable » en sensibilisant les plus jeunes au bon comportement. Pour ce faire, elle prévoit de faire des interventions dans les écoles, les collèges et les lycées. Elle voudrait que le respect de l’environnement soit mieux enseigné dans le cercle scolaire.

Pour facilité ses actions elle a mit en place des « partenariats symboliques » avec d’autres associations.  » Au départ j’étais seule, mais quelques associations ce sont rallié à ma cause » elle nous explique que cela lui a facilité la tâche puisqu’elle vit et étudie en France et ne rentre au Maroc que deux ou trois fois par ans.

Image

Un militantisme qui dépasse les frontièresmarocaines

« Oui, je suis sûrement une femme engagée » cède-t-elle a demi mot. Une femme engagée cela ne fait pas de doute! car en plus de son association écologique la jeune femme est très active ici en France. Dans la ville où elle a grandit, la jeune femme fait partie du Collège Habitant et siège au conseil d’administration de la ville avec les élus où elle répresente la jeunesse de son arrondissement. Elle est aussi très active dans l’association ALOT ( Aide, Loisirs, Orientation Torcy) dont le but est d’aider les personnages âgées, faire des rencontres intergénérationnelles, mais aussi faciliter l’orientation des jeunes dans le domaine professionnel. Nadia a aussi été un membre très actif du mouvement  » Uprising women of the arabic world », un collectif féministe qui milite pour les droits des femmes arabes dans le monde.

 

 

À 23 ans Nadia, souhaite continuer ses études dans la Diplomatie.

Face au ras-le-bol générale de la jeunesse française contre à la sphère politique. Cette jeune femme qui a déjà accomplit de belle chose est un exemple d’espoir de militantisme dans tous les domaines pour les jeunes générations françaises

 

 

A.Baldé ( Rue 89)

 

Publicités

Une réflexion sur “Zoom sur Nadia 23 ans et déjà engagée..

  1. Un personnage intéressant, mais on manque le contexte, ce qui rend cette personne « newsworthy ». Pourquoi parler d’elle maintenant sur le site du Rue89 ? De plus, l’article est un peu court, et on n’apprend pas grande chose avant la fin, donc un peu plus sur son histoire serait utile – comment elle a vraiment commencé tout cela, ses intérêts, etc. -BP

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s