Fashion Alerte : Primark débarque (enfin) en région parisienne !

Vous en rêviez, et Primark l’a fait. La marque irlandaise de prêt-à-porter bon marché annonce son arrivée au centre commercial O’Parinor d’Aulnay-Sous-Bois le 28 mars prochain.

Vous vous définissez comme docteur ès bons plans, passez vos week-ends à écumer les pullulants vide-dressings de la capitale, et êtes accro aux cartes de fidélité : jour béni pour vos porte-monnaie asséchés par les soldes, c’est à partir du 28 mars que vous n’aurez plus d’excuse pour ne pas céder à la tentation. Retroussez vos manches et enfilez votre tenue spéciale shopping-tout-terrain en cette sainte date, car votre routine boutique en sera à tout jamais chamboulée.
Ce 28 mars, le centre commercial O’Parinor, à Aulnay-Sous-Bois, crée l’événement avec l’inauguration de la première boutique Primark presque parisienne.
La firme s’était déjà installée du côté de Dijon et Marseille depuis décembre, et deux autres petites sœurs ont aussi prévu d’ouvrir autour de Paris : le 9 avril à Villeneuve-la-Garenne et en juin à Créteil.
Rien de comparable avec le cas Burger King (« ouvrira », « ouvrira pas » pendant deux ans), l’avantage avec l’arrivée de Primark à presque-Paris, c’est qu’il ne s’agit pas d’intox. Et puis c’est quand même plus sympa de passer sa journée à flâner dans des rayons de fringues plutôt que de faire la queue six heures pour manger trois frites. Parenthèse frustration close.

Un théâtre de variétés
Les wonder-modeuses vous le diront, la marque est devenue une institution au Royaume-Uni, y comptant pas moins de 161 boutiques. Étape incontournable des escapades londoniennes, il est considéré comme tout à fait normal d’y passer des heures, mine guillerette et yeux ébahis devant une telle profusion de prix sacrifiés.
Au delà de ces prix définitivement attractifs, les stylistes de la marque ont fait de réels efforts en quelques années : passant de pièces basiques et pas vraiment modernes à l’époque, à de véritables tendances aujourd’hui. La marque a fait peau neuve. Prêt-à-porter homme/femme/enfant, lingerie, accessoires, maison… Chacun s’y retrouve, dans une atmosphère bazar / supermarché vestimentaire à grande échelle. Compter notamment entre 3€ et 15€ pour la lingerie, et entre 6€ et 20€ pour les robes, vestes et pantalons.
Côté accessoires, Primark propose une vaste gamme de tout ce qui se fait de plus tendance, du col bijou en passant par les headbands et autres pièces rock, romantique, ethnique… Tous les styles sont proposés.
Évidemment, les bas prix peuvent se ressentir sur la qualité. Les sacs et chaussures ont parfois l’air un peu cheap, dû au similicuir bas de gamme utilisé. Sacs et chaussures sont donc les deux pièces à éviter chez Primark. Pour le reste, nous vous invitons cordialement à foncer tête baissée.

Le kimono, pièce phare de la saison printemps-été 2014. Primark, 16€

Le kimono, pièce phare de la saison printemps-été 2014. Primark, 16€

La minute stratégie marketing
Nous avons hâte aussi de découvrir comment les managers frenchies vont organiser leurs stands. Un cahier des charges efficace fonctionne très bien au Royaume Uni, et chaque espace est dédié à un style de produits défini, du basique au plus sophistiqué. Or dans certaines firmes internationales comme Zara ou H&M, il est souvent difficile de s’y retrouver, puisqu’il s’agit de passer et fouiller dans tous les rayons pour nous pousser à l’achat. Espérons que Primark France suivra l’exemple anglo-saxon de shopping intuitif, plus simple et plus rapide pour cibler précisément ce que l’on est venu chercher. Reste à savoir si, une fois sur place, vous vous en tiendrez à votre liste de courses.

Patience est mère de vertu
Vous l’aurez compris, plus rien ne se place entre vous et la mode à petits prix… À part le RER. Certes, les points de vente d’Ile-de-France sont un peu excentrés de Paris, n’en déplaise aux puristes de la capitale. Mieux vaut se résigner, car le géant n’est pas prêt de s’installer intra-muros. Chaque boutique s’étalant entre 3000 et 6000 mètres carrés, il s’agirait d’une mission impossible. Mais promis, parole de convertie, le jeu en vaut clairement la chandelle. Plus que trois semaines… Et alors à vos baskets, à vos Navigo, et ne vous privez plus.

Clémence Renoux

[ source photo Primark Fashion Press: http://www.prshots.com/archive/images/primarkuk/ ]

[ à publier dans magazine féminin Biba, rubrique Do It Style, mars 2014]

Publicités
Cette entrée a été publiée dans Mode. Bookmarquez ce permalien.

Une réflexion sur “Fashion Alerte : Primark débarque (enfin) en région parisienne !

  1. Un bon article, écrit parfaitement (je pense) pour la publication, mais qui manque simplement une source/une citation originale. Il faut l’avis de quelqu’un, un avis qui n’est pas le votre. Sinon, tous ces infos viennent de…? On ne sait pas trop donc il faut aider le lecteur… -BP

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s