Facebook, le phénomène web du 21ème siècle fête ses 10 ans.

FB

Impossible de parler des dix dernières années sans évoquer le phénomène Facebook.
Le 4 février dernier, le réseau social le plus connu dans le monde a pu soufflé sa dixième bougie, l’occasion de revenir sur ce succès inattendu. Lancé en 2004 par un jeune étudiant nommé Mark Zuckerberg sous le nom de thefacebook.com, le site avait pour but initial de mettre en relation les élèves de la prestigieuse université d’Harvard. Il compte à ses début 1 200 abonnés. Ce n’est qu’en 2006 que le site est dévoilé au public Américain et en 2008 qu’il apparaît en France.
Dix ans après sa création, Facebook a clairement évolué et a prit place chez 1,23 milliard d’utilisateurs dans le monde entier.

De Harvard au phénomène planétaire

En une décennie, le site s’est imposé comme le réseau social de référence et a su s’implanter comme Leader loin devant twitter, myspace ou encore tumblr. A ces débuts, The Facebook est un simple annuaire virtuel entre étudiant. Chaque utilisateur peut choisir d’y integrer ses coordonnées, une photo, ses cours, ce qu’il recherche (une relation ou des amis), ses centres d’intérêts…

Aujourd’hui, Facebook regroupe de nombreuses fonctionnalités, que ce soit pour y partager ses dernières photos de vacances, draguer, trouver un travail ou tout simplement pour communiquer avec ses amis, le réseau à trouver sa place dans le quotidien de milliard d’utilisateurs. Du plus petit au plus âgé, toutes les générations sont maintenant concernées par ce phénomène ce qui fait du site le symbole de l’irruption du web et des relations virtuels  la vie de tous. Plus de 750 millions de personnes se connectent tous les jours au réseau social et malgré les nombreuses polémiques que l’on retrouve autour du réseau, Facebook reste depuis 2009 le deuxième site le plus visité au monde, derrière Google et devant Youtube. Marck Zuckerberg fait partie des plus jeune milliardaire du monde.

Capture d’écran 2014-03-03 à 11.34.30

Un succès fait pour durer ?

Selon une étude publiée le 17 janvier 2014 par deux étudiants en doctorant de la prestigieuse université de Princeton, Facebook ne sera plus qu’un vague souvenir d’ici quelques années.
Les mots sont forts mais à en croire les deux chercheurs, le site pourrait perdre jusqu’à 80% de ses utilisateurs d’ici à 2017. Ils illustrent leur étude en comparant Facebook à MySpace, le prédécesseur de Facebook qui a connu un déclin en quelques années.Facebook ne serait selon eux qu’une « maladie infectieuse amenée à disparaître ». Alors rendez-vous en 2017 pour voir l’évolution du réseau.

Look back, le film de votre vie sur Facebook

Pour l’occasion, Mark Zuckerberg offre à ses 1,23 milliards d’utilisateurs la possibilité de revivre en une minute leurs meilleurs moment passé sur Facebook. De votre première photo de profil, à vos meilleurs publications Look Back ou retour en arrière en Français va vous faire remonter dans le temps. Cette nouvelle fonctionnalité est accessible à tous à l’adresse suivante https://www.facebook.com/lookback

Cynthia MUZET

Source : photo 1 Flickr castortroy520
photo 2 Flickr ideagirlmedia
Publication : DirectMatin ; 20 minutess

Publicités

Une réflexion sur “Facebook, le phénomène web du 21ème siècle fête ses 10 ans.

  1. Un sujet difficile puisque c’est si connu, mais vous traitez bien un angle de son anniversaire sans difficulté. Par contre il faut juste réorganiser un peu vos paragraphes pour que les détails plus « newsworthy » viennent plus tôt et les détails sur l’historique de Facebook viennent plus tard…je voudrais lire les actualités le plus tôt que possible. -BP

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s