La Rochelle, au dos de la carte postale, la vie

L'entrée du vieux port de La Rochelle Crédits photo : cc Remi Jouan

L’entrée du vieux port de La Rochelle
Crédits photo : cc Remi Jouan

Station balnéaire nichée au cœur de la façade atlantique, entre Bordeaux et Nantes, La Rochelle est la conjugaison plus que parfaite de la terre et de la mer. Véritable ville vitrine de l’océan, résolument tournée vers l’Atlantique, la capitale de la Charente-Maritime a fait de son ancrage maritime une force. Première des villes étudiantes pour ses sorties, La Rochelle attire une population jeune et dynamique. La Rochelle étant un véritable pont entre terre et mer, tous ses aménagements sont pensés autour de l’eau. Le centre historique, qui s’organise autour du vieux port, délimité par les remparts et les trois tours symboliques de La Rochelle, constitue l’image de carte postale idéale. La plage de la concurrence, au cœur du quartier historique achève de parfaire cette image de ville tournée vers l’océan. Ville jeune, La Rochelle a su mettre en valeur sa belle plage en aménageant un quartier moderne et vivant : les Minimes. Ce quartier, surtout prisé par les étudiants ne dort jamais, ses bars ne désemplissent pas. C’est à l’écart de la ville, plus au calme que s’établissent les rochelais, dans les communes périphériques comme Aytré ou Tasdon.

Port historique, La Rochelle n’est désormais guère plus qu’un port touristique. Mais quel port ! Bordée par l’océan, point de passage vers les îles très prisées de Ré ou d’Oléron. La deuxième, plus sauvage et moins embourgeoisée que la première est accessible par un pont gratuit. La ville de La Rochelle s’efforce de garder omniprésente la mer, tout en étant une ville active pour les rochelais, attractive pour les étudiants. Dès que l’on s’éloigne du centre historique et du port, on est happé par l’aspect “grosse ville” de La Rochelle : ses rues commerçantes, ses bars étudiants, sa mairie, magnifique. Entre terre et mer, La Rochelle a trouvé son équilibre. Elle s’est rajeunie en aménageant ses espaces, elle s’est dynamisée avec son campus, elle s’est donnée une réputation d’envergure avec son festival : les Francofolies.

Le phare du bout du monde vu de La Rochelle Crédits photo : cc Jennifer Loison/Flickr

Le phare du bout du monde vu de La Rochelle
Crédits photo : cc Jennifer Loison/Flickr

Si La Rochelle est ouverte sur la mer, elle reste fermée aux terres qui l’entourent. Pour Anaïs, qui a passé tous ses étés dans sa famille rochelaise, c’est le principal défaut de La Rochelle. S’efforçant de parfaire son image pour les touristes, elle laisse peu de place à l’accueil des quartiers défavorisés. Jonglant entre la station balnéaire et la grande ville, le manque de diversité culturelle saute aux yeux. La Rochelle, en ville assez fière, dénigre les métropoles qui l’entourent mais s’octroie les richesses des autres coins du département : la diversité des paysages en tête. Elle en oublierait presque les siennes, que les seuls touristes peinent à voir mais que les habitants et habitués recommandent : la belle plage sauvage des Minimes et sa vue imprenable sur le phare du Bout du Monde, la grosse horloge du quartier Saint-Jean du Pérot ou le cloître des dames blanches, jardin paradisiaque caché en pleine ville. La Rochelle se voit, pour sa façade de carte postale, et se vit, surtout, pour lire ce qu’elle a à dire.

Auriane Hamon

M2 Journalisme Culturel

Publicités

Une réflexion sur “La Rochelle, au dos de la carte postale, la vie

  1. Intéressant — le dernier paragraphe commence à poser des questions qu’on peut développer pour l’article (un bon angle peut-être). On commence très positif, mais cela change vers la fin…un peut de réorganisation aiderait afin d’être plus claire dès le début? Sinon l’image que vous peignez de la ville est très colorée et nuancée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s