Conte de fées 2.0 : de la webcam à la télévision

jake-and-amir

            Paris  –  « WAIT ! WHAT ?! » se sont exclamés les centaines de milliers de fans de la populaire websérie Jake and Amir, le 18 décembre dernier. Le duo de comédiens new-yorkais venait d’annoncer l’adaptation télévisuelle de cette sensation web.

En effet, Jake Hurwitz et Amir Blumenfeld ont surpris leurs admirateurs sur Facebook avec l’annonce que leur série web sera adaptée en programme télévisuel sur la chaîne TBS, dans un futur rapproché.

Exciting News!
Our favorite thing about making this webseries has always been our amazing and loyal fans. Thanks so much to everybody who has laughed along with us, as we made every weird joke that popped into our heads.
We actually couldn’t have done it without you.

–  Jake and Amir

Si vous êtes passés à côté de ce phénomène du web, permettez-moi de vous éclairer. Jake and Amir a été créé en 2007 par les deux employés du site web humoristique CollegeHumor. La formule est simple : des épisodes de moins de 5 minutes mettant en vedette les deux personnages, publiées une à deux fois par semaine sur YouTube, CollegeHumor et Vimeo.

Le duo comique oppose Jake, le « regular guy » rationnel, à Amir son collègue obsessif, nigaud et exaspérant. Les personnages sont brillants et ne manquent pas de faire rire les amateurs. Mais c’est peut-être aux risques des acteurs : « Je crois que les lignes entre le personnage d’Amir et le vrai Amir, sont  en train de devenir floues », plaisante Jake. « Ouais… Je deviens plus con à chaque jour » renchérit Amir.

À ce jour, les deux comédiens américains ont quelque 600 vidéos à leur actif. Ne paniquez pas devant ce nombre, les deux humoristes ont prévu le coup pour les nouveaux initiés en créant une page contenant leurs meilleures vidéos. Bien que les deux créateurs soient payés pour créer des contenus humoristiques pour CollegeHumor, l’idée pour les capsules humoristiques leur est venue spontanément et ne faisait même pas partie de leur emploi. Aujourd’hui, cette série est la plus populaire du site américain.

Leur page Facebook compte 250 907 « J’aime ». Comme si les plus de 500 millions de vues n’étaient pas assez pour confirmer leur succès, je me permets de rajouter qu’ils ont aussi reçus des prix Webby, cérémonie couronnant l’excellence sur Internet présentée par The International Academy of Digital Arts and Sciences : les Oscars d’Internet. En 2010, ils remportent le Webby Award for Best Comedy: Long Running Form or Series. La même année, Amir Blumenfeld sera le gagnant du prix The Best Individual Performance.

En 2011, Blumenfeld et Hurwitz ont produit leur premier épisode de 30 minutes payant (soyez sans crainte, le coût était seulement de 2,99 $). La websérie a eu une belle brochette d’invités comme Rick Fox, l’ancien jouer de basket-ball pour les Lakers de Los Angeles ; Allison Williams, l’actrice incarnant Marnie dans Girls de HBO ; Ben Shwartz, acteur jouant entre autres à la télévision dans Parks and Recreation et House of Lies ; Julia Nunes, une chanteuse faisant sensation sur YouTube ; Thomas Middleditch, acteur connu pour des films comme The Campaign et  The Kings of Summer ; Hoodie Allen, un rappeur indépendant new-yorkais.

 Alors, à quoi peut-on s’attendre de cette adaptation télévisée ? Le duo fera équipe avec les scénaristes Mike Lisbe et Nate Reger, ayant travaillé sur des projets tels que Men at Work. Le producteur exécutif ne sera nul autre que Ed Helms, l’acteur du blockbuster The Hangover et de la version américaine de l’hilarante série The Office. De quoi réjouir les amateurs de la websérie ! La chaîne TBS compte parmi ces programmes originaux Conan, Cougar Town, 10 items or less et Lopez Tonight.

Pour les fans, cette annonce est une source de réjouissance, mais aussi un pincement au coeur. Justine Dallaire, étudiante et adepte de la websérie depuis 2009 nous confie : « C’est clairement la fin d’une ère… Mais j’adore ! »

Devant ce bel accomplissement, on ne peut m’empêcher de penser qu’il s’agit d’une autre « success story » signée YouTube. Voilà encore des YouTubers qui font leur entrée dans – pardonnez-moi l’expression – le vrai show-business. Pensons à Justin Bieber, devenu vedette de la pop après avoir attiré l’attention de l’agent artistique Scooter Braun. Ou encore à Lucas Cruikshank, créateur du personnage de Fred sur YouTube en 2008 qui fût le premier YouTuber à avoir plus d’un million d’abonnés et adapta son personnage au cinéma dans 3 productions de Nickleodeon.

La France n’échappe pas à cette tendance avec Norman Thavaud de Norman fait des vidéos. La chaîne YouTube est lancée en 2010 et aura un franc succès : plus de 3 396 317 abonnés, 289 435 584 vues pour ses 45 vidéos. Son succès lui permettra à lui aussi d’obtenir une opportunité dans la « vraie » industrie du divertissement, soit un rôle dans le film Pas très normales activités du cinéaste Maurice Barthélémy.

Immanquablement, on aboutit au constat suivant : le média social est une mine d’opportunités pour les « entertainers » du monde entier. En plus, soulignons que les YouTubers les plus populaires ont des revenus de plusieurs millions versés par le site. Il est estimé que le YouTuber le plus rémunéré est BlueXephos avec un revenu de 6,7 millions de dollars américains. Pas mal ! Je ne sais pas pour vous, mais moi je cours m’acheter une caméra vidéo.

Carrière YouTube, here I come !

Audrey Béland

Publication : Les inrocks

(À la une) Crédits : Fromthefeetup.ca

(2e photo) Crédits : Allthingsd.com

Publicités

Une réflexion sur “Conte de fées 2.0 : de la webcam à la télévision

  1. Un très bon article avec un bon exemple du succès sur Youtube ; quelques sources ou citations en plus auraient aidé, mais cela ne gêne pas énormément ; bien écrit ; bon titre ; bonne addition des vidéos aussi — BP

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s